Retour de terrain

L’ancrage dans l’informalité des exilés rohingyas

Exilés rohingyasExplorer l’ancrage dans l’informalité des exilés rohingyas en Malaisie

Louise PERRODIN
Bourse de mobilité 2018 de l’IRASEC

Les exilés rohingyas demeurent sans-papiers en Malaisie, le statut de réfugié n’étant pas inscrit en droit. Mais les Rohingyas semblent multiplier leurs sources d’ancrage dans l’informalité, notamment en s’appuyant, paradoxalement, sur les normes internationales relatives au droit l’asile.

Lire la suite...

20 novembre 2019