Accueil > Français > L’Institut > Nous rejoindre

Accueil des chercheurs CNRS

Ces différents postes sont gérés par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales (InSHS) du CNRS et ne font pas l’objet d’annonces spécifiques. Ils sont pourvus tous les ans selon les modalités prévues par l’InSHS pour les différentes catégories de postes (voir la page de l’InSHS pour plus d’information).
Affectation de chercheurs statutaires du CNRS à l’IRASEC
Le dossier de mobilité est à déposer auprès de la direction de l’InSHS en février-mars pour une affectation en septembre. Il doit comprendre : (...)

Lire la suite...

Accueil d’enseignants-chercheurs (université) en délégation CNRS à l’IRASEC

Démarche dans votre Université
Les délégations à l’étranger suivent la procédure normale de la campagne d’accueil en délégation d’enseignants-chercheurs, généralement lancée en septembre-octobre. Le calendrier des demandes de délégation est propre à chaque université et passe nécessairement par les votes successifs du conseil d’UFR et du conseil scientifique de l’UFR, puis des instances de l’université (conseil scientifique et conseil d’administration). L’enseignant-chercheur doit obtenir un avis favorable de (...)

Lire la suite...

Soutien à la mobilité internationale (SMI) de courte durée (de 3 à 9 mois) pour les chercheurs, ingénieurs de recherche et enseignants-chercheurs

Dans le cadre du Soutien à la Mobilité Internationale, et en appui au développement des projets scientifiques à dimension internationale, l’InSHS propose aux chercheurs, y compris enseignants-chercheurs et ingénieurs de recherche, des unités qu’il copilote, une aide pour la réalisation d’actions de recherche à l’étranger.
Cette aide concerne toutes les disciplines et tous les types de missions de recherche (travail de terrain, consultation de sources, montage de projet, rédaction d’ouvrage ou d’article (...)

Lire la suite...

Contrats doctoraux avec mobilité internationale

L’InSHS ouvre un appel à candidature pour l’attribution de 4 contrats doctoraux de 36 mois en automne pour un dépôt du dossier en général mi-décembre. L’objet de l’appel est d’examiner des dossiers soumis par un encadrant ou des co-encadrants habilités à diriger une thèse dans une école doctorale, qui proposent un sujet de doctorat.
Ces dossiers doivent toujours être conçus sur le principe d’un montage scientifique élaboré en commun entre une unité de recherche en France dont le CNRS est tutelle ou (...)

Lire la suite...

Les chercheurs associés

Le lien d’association concerne les chercheurs et enseignants-chercheurs statutaires dans des institutions de recherche ou d’enseignement supérieur quelles qu’elles soient et où qu’elles soient, aussi bien que des chercheur.ses indépendant.e.s, amené.e.s à collaborer avec l’IRASEC et ses membres, à travers des projets collectifs portés à ou menés par l’IRASEC. Ce lien intéresse aussi les doctorants ou jeunes docteurs basés à Bangkok ou dans la région Asie du Sud-Est.
Les projets doivent entrer dans les (...)

Lire la suite...

Bourses de terrain

L’IRASEC met à concours chaque année deux bourses d’aide à la recherche sur le terrain. Ces bourses s’adressent à des doctorant.e.s français ou étrangers (inscrits dans une université française) poursuivant des recherches sur l’Asie du Sud-Est contemporaine. Elles sont destinées à mener des enquêtes de terrain sur la thématique du doctorat ou à approfondir des recherches déjà engagées en thèse. Les problématiques doivent apporter une perspective originale et novatrice sur l’Asie du Sud-Est, relevant des champs (...)

Lire la suite...

Stages

L’IRASEC accueille chaque année trois stagiaires pour une durée de quatre mois à Bangkok (Thaïlande). Ce stage à plein temps offre aux étudiants l’opportunité de travailler dans un laboratoire de recherche en sciences humaines et sociales sur le sud-est asiatique contemporain. Les périodes de stages sont : janvier-avril, mai-août et septembre-décembre.
Les dossiers de candidature pour un stage en 2023 doivent être envoyés avant le 4 novembre 2022. Les trois candidats retenus seront contactés directement (...)

Lire la suite...